Espaces Verts

Environnement et espaces verts est une compétence optionnelle et « historique » de la communauté de communes des Rives du Cher créée en 1993. La communauté de communes Arnon Boischaut Cher (ABC), au fil du temps et de son évolution, a étendu cette compétence sur les 19 communes qui la constitue à ce jour.

Les transferts en termes de personnel et de matériel des communes vers ce nouvel EPCI (Établissement public de Coopération intercommunale) a permis aux communes rurales d’alléger leurs charges de fonctionnement et d’investissement et de mettre en commun les moyens nécessaires à l’organisation de cette couteuse compétence. Celle-ci emploie 25 personnes.

Les travaux effectués dans le cadre de cette compétence sont les opérations de fleurissement (plants, préparation des jardinières, massifs, arrosage…), de broyage des chemins ruraux et d’entretien des espaces verts (tonte, broyage, fauchage, taille, désherbage…).

Ce service technique est réparti sur 4 pôles (Châteauneuf sur Cher, Lignières, Levet, Vallenay) et  planifie chaque semaine, ses interventions de la semaine suivante avec le concours de chaque responsable de pôle en fonction des saisons et des demandes spécifiques ponctuelles.

Dans cette organisation de services aux communes, les agents sont chargés de mai à octobre des plantations, de leurs entretiens et de leurs arrosages. En parallèle d’avril à octobre, ils s’activent au broyage des haies, des chemins et des accotements ainsi que de la tonte. Durant la période hivernale, les employés s’affairent aux travaux d’entretien plus conséquent tels que l’élagage par exemple.

En raison de la mise en conformité des statuts de la Communauté de Communes, en 2016 il a été adopté un schéma de mutualisation des services sur le territoire intercommunal pour la période 2015-2020 permettant la création de services communs. Cette création s’inscrit dans une logique de solidarité intercommunale et de mutualisation des moyens. Les élus ont la volonté de construire et pérenniser un schéma de mutualisation dans le but de rationaliser le service public rendu à l’usager. En effet, l’intercommunalité repose sur des moyens rationalisés en mutualisant les services de l’EPCI  avec ceux des communes, tout en préservant les services de proximité. L’objectif de cette mutualisation est bien de renforcer nos capacités d’actions dans le respect de chacun et d’aider les communes dans un contexte budgétaire contraint.

Dès lors 4 services communs ont été créés afin d’être effectifs dès le 1er janvier 2017 :

  • entretien des espaces verts: mutualisation des moyens techniques et humains pour entretenir les espaces verts des communes.
  • entretien des chemins ruraux: mutualisation des moyens techniques et humains pour le broyage vertical et horizontal.
  • Fleurissement : mutualisation des moyens techniques et humains. Toutes acquisitions de fournitures autres que les plants sont à la charge des communes
  • installation et entretien des illuminations de Noël : mutualisation des moyens techniques et humains. L’acquisition des structures lumineuses est à la charge des communes.

Le travail des agents sur le terrain, souvent fastidieux et parfois dangereux, est méconnu des habitants de notre territoire.

Nos services sont dotés de matériels (tracteur, mini pelle, camion benne, nacelle, balayeuse, tronçonneuse, tondeuse, outils divers…) appartenant à la Communauté de Communes ou mis à disposition par les communes afin de permettre aux employés d’intervenir rapidement dans les meilleures conditions sur les différents chantiers. Ce parc de matériels est entretenu à l’atelier communautaire et fait l’objet de nouveaux investissements onéreux pour son remplacement.

En 2017, notre collectivité a investi dans des tracteurs avec épareuse.

dsc_0016 

Une utilisation modérée  des produits phytosanitaires

Face à la politique de protection de l’environnement, notre collectivité est sensible à une utilisation raisonnée des produits phytosanitaires. Un certain nombre de nos agents a suivi une formation afin d’obtenir un agrément pour être habilité à l’utilisation de ces produits. Aussi, dans le cadre de la mutualisation des services, le CNFPT a mis en place des formations pour tous les agents communaux et inter communaux du territoire sud du Cher au sein de la Communauté de Communes dans le but d’enrichir leurs connaissances.

Une réunion d’information à l’ambroisie a eu lieu en juin 2016 pour l’ensemble des agents du service technique et des employés communaux.

La communauté de communes se prépare à l’obligation de non utilisation de pesticide à compter du 01/01/2017.

 

Une politique budgétaire d’harmonisation entre les communes du territoire face à une baisse des dotations de l’État

Toujours dans un souci de maitrise des dépenses publiques, le calcul des dépenses de fleurissement, aléatoire jusqu’en 2014 selon chaque commune, a été harmonisé sur notre territoire.

Ainsi, à l’initiative du président, le bureau communautaire, réuni en séance le 23 septembre 2014, a convenu, dans l’intérêt d’optimiser et de réduire les dépenses de la Communauté de Communes, de fixer un cadre de dépenses « fleurissement », équitable pour toutes les communes du territoire intercommunal correspondant à une dépense maximum de 1,50 € par habitant et par commune pour son propre territoire, et de supprimer les jardinières suspendues au candélabre qui engendrent des besoins en  main d’œuvre conséquents lors de la période d’arrosage. Cette décision a été actée par délibération N°14-102 du conseil communautaire du 24/09/2014 pour le programme de fleurissement depuis 2015.

En conséquence, tout en maintenant une qualité de fleurissement, les dépenses engagées ont considérablement baissées depuis 2014. En 2016,  environ 13 000 € ont été alloués au budget fleurissement.

 

Des interventions sur tous les fronts dans nos communes….

Les agents territoriaux participent activement à l’amélioration de l’environnement de notre territoire en intervenant sur différents chantiers comme l’élagage d’arbres, l’entretien des zones publiques mais également dans l’embellissement de notre territoire. Voici ci-dessous quelques exemples d’intervention par le service technique.

CHAVANNES

2015 - CHAVANNES TRAVAIL AU LAMIER (2) SL372244

Travaux d’élagage des cyprès au lamier au stade Place de l’église – abattage d’un arbre creux

 

 SAINT LOUP DES CHAUMES 

2015 - ST LOUP DES CHAUMES - ARRACHAGE DU MARRONIER (1) 2015 - ST LOUP DES CHAUMES - ARRACHAGE DU MARRONIER (4)


Abattage du marronniers devant le cimetière

 

UZAY LE VENON

SL372308    SL372311

Avant                                                                     Après

Élagage de 6 peupliers d’Italie situés au terrain de foot au moyen de la nacelle, de tronçonneuses, de cordes et du matériel de ramassage. 6 hommes ont été nécessaires sur le chantier

LEVET 

SL372288

Travaux d’entretien (élagage) empiétant sur les voies de circulations

SERRUELLES

SL372295

Chantier de débroussaillage important d’une parcelle communale

SAINT BAUDEL

2016.03.15 - SAINT BAUDEL ELAGAGE SAPIN TOUT MANUEL (4) 2016.03.15 - SAINT BAUDEL ELAGAGE SAPIN TOUT MANUEL (7)

Élagage et nettoyage aux abords de l’église de St Baudel. (Chantier délicat par rapport aux toitures)

SL372285

CHATEAUNEUF SUR CHER

SL372279

Travaux d’élagage important et dangereux à proximité de l’éclairage public – Nettoyage aux abords de la place des Promenades (canal).

Fleurissement des villes et villages fleuris

Le président encourage a réorganiser le fleurissement en le reconcentrant sur des zones d’arrosage automatique afin de permettre de dégager plus de temps aux agents pour tout autre travaux d’entretien du territoire de la communauté de communes.

A souligner le travail du service technique qui met en valeurs notre territoire par son fleurissement et ses idées créatives.

Le pôle de Vallenay, par exemple, depuis 4 ans réalise des massifs de citrouilles. Afin d’utiliser les buttes de terre d’arasement d’accotement jusqu’alors laissé aux mauvaises herbes, l’idée leur est venu de s’en servir pour cultiver des cucurbitacées, des pâtissons et des courgettes dont plus d’une centaine ont été récoltés. En 2016 la citrouille la plus lourde pesait 45 kg. Des massifs ont alors vu le jour pendant plus de 3 semaines. La production a ensuite été distribuée aux personnes intéressées (Halloween, cuisine….).

fleurissement 2015 049 fleurissement 2015 004

SL371695

Fleurissement ABC Fleurissement ABC..

Chambon  Fleurissement de la Halle à Lignières

mairie de Châteauneuf-sur-Cher       Forsythias près du cimetière de Châteauneuf-sur-Cher.

Pont vers l'église de Lignières Fleurissement des ponts à Lignières

Eglise de Lignières  Lignières

Fleurissement com com ABC charrette fleurie

 

 

En complément de ces actions d’embellissement,

Décoration de Noël

Dès mi-octobre, certains agents s’activent à la pose/dépose/répartition des illuminations de Noël de nos 19 communes du territoire. Les dépenses d’entretien de ces illuminations de Noël sont supportées par la communauté de communes. En revanche les achats de nouvelles décorations sont à la charge des communes.

Les commentaires sont fermés.